Page
Menu
News

L’éthique Vélo Pipette


Le vélo, c’est un tout!

Georges Van Damme, créateur de Vélo Pipette, roule à vélo par plaisir et par choix de vie. Quoi de plus logique que de défendre les mêmes valeurs au magasin et à l'atelier?

 

Vélo Pipette, un «éco-commerce»

  • Réduire la pollution
    A l’atelier, Vélo Pipette privilégie des lubrifiants et dégraissants biodégradables (notamment de la marque Motorex), également disponibles à la vente pour entretenir écologiquement votre vélo à la maison. Pour réduire son empreinte carbone, son créateur fait le choix de rouler au maximum à vélo. Enfin, si le magasin sent si bon le feu en hiver, c’est parce que Vélo Pipette se chauffe au bois.

  • Recycler les déchets
    Quand on ne peut pas réduire les déchets à la source, il faut les recycler. Un exemple : toute la mitraille issue de l’atelier Vélo Pipette est confiée à un ferrailleur de Watermael-Boitsfort. Un regret cependant : il n’existe pas, aujourd’hui, de solution pour le recyclage des pneus de vélo.
  • Economiser l’eau
    Vélo Pipette récupère l’eau de pluie, parfaitement adaptée pour laver les vélos ou se laver les mains à l’atelier.

  • Economiser l’énergie
    Vélo Pipette s’est équipé de panneaux solaires pour produire de l’eau chaude. Celle-ci est très efficace pour le rinçage des chaînes après dégraissage : rien de mieux pour débarrasser un dérailleur de toutes les impuretés qui s’y incrustent.

Le choix de marques et de fabricants
Vélo Pipette propose principalement (et dans la mesure du possible) des marques belges ou européennes. C’est un choix : celui de la proximité et de l’emploi local ainsi que d’une moindre empreinte écologique.

«Mon magasin, dans mon quartier»
Tout le monde le dit : Bruxelles est une mosaïque de villages et même de quartiers. Comme beaucoup de Bruxellois, Georges Van Damme est très attaché à la convivialité qui naît de la proximité. Vélo Pipette ne se situe pas sur une grande artère mais dans la petite rue de l’Hospice communal : c’est, précisément, ce qui fait le charme du magasin et c’est ce qu’il aime ! C’est, aussi, une rue qui vit et où il vit : commerçant et habitant, c’est une rime pleine de richesses.

début
Page
Menu
News

 

 

 

Hébergé par ImaginWeb | Connexion